L’épilation au laser

L’épilation au laser repose sur la destruction du poil en le chauffant grâce à l’énergie d’un rayon laser. La mélanine qui constitue le poil est dégradée de façon ciblée par le laser que l’on applique sur la zone à épiler. Ce procédé cible principalement la mélanine contenu dans les poils, appelée eumélanine. Plus il y a de mélanine, plus les poils seront foncés, et donc plus le laser sera efficace. C’est pour cette raison que les personnes qui ont des poils blonds ou gris sont peu sensibles à cette méthode. De plus, la peau contient également de la mélanine, à concentration variable. L’épilation au laser n’est donc pas conseillée chez les personnes qui ont la peau noire ou très mate, car pour ces personnes il y a un risque pour que le laser agisse sur la mélanine de la peau et la décolore.

Cependant, pour les personnes qui ont la peau noire ou très matte, on pourra utiliser un laser différent, qui aura moins d’action sur la mélanine. Chez ces personnes, les poils contiennent beaucoup de mélanine, le laser agira donc principalement sur les poils en préservant la peau.
Pour les personnes qui ont habituellement la peau blanche mais qui sont bronzées, leurs poils contiennent naturellement moins de mélanine, on ne pourra donc pas traiter efficacement ces personnes, il y aura un risque élevé de brûlure de la peau.

Type de peau Type de poils Efficacité du laser
Peau blanche Poils foncés Résultats très satisfaisants
Peau bronzée Poils clairs Contre-indiquée
Peau noire Poils foncés Laser spécifique à utiliser

Cette méthode d’épilation sera donc la plus efficace chez les personnes ayant la peau claire et les poils foncés. Pour les peaux noires, un laser spécifique devra être utilisé, et pour les autres, une épilation électrique peut être une bonne solution.

 

Le choix du laser

laser machine

L’épilation au laser est un acte médical, qui doit être effectué par un médecin qualifié. Il faudra choisir soigneusement son médecin pour ce type d’épilation, car les résultats ne seront pas les mêmes en fonction de la personne qui pratiquera l’épilation. Le choix du laser est également très important. Il existe différents produits pour l’épilation au laser :

Type de laser Longueur d’onde Caractéristique Estimation du prix de la machine
Argon 488 et 514.5nm Plus utilisé -
Rubis 694nm Peu utilisé mais peut être une alternative pour les peaux très claires -
Alexandrite 755nm Le plus utilisé pour les peaux claires entre 80 000 et 100 000 €
Diodes 810nm Moins puissants et plus douloureux que l’alexandrite. Indiqués pour les petites surfaces entre 20 000 et 40 000 €
Nd:YAG 1064nm Traitement des peaux noires. Plus ou moins douloureux mais très efficaces entre 80 000 et 100 000 €
Nd:YAP 1079nm Idem que le Nd:YAG -

La douleur que l’on peut ressentir est provoquée par des micro-brûlures de la peau, pour le limiter on pourra utiliser un spray ou une projection d’air froid, ces systèmes sont généralement inclus dans la machine qui vous opère.

 

Durée du traitement

Il faudra plusieurs séances pour obtenir une épilation parfaite et a long terme. Les séances doivent être espacées, en fonction de la zone que vous voulez épiler, et de la vitesse de repousse des poils. Au fur et à mesure des épilations, le poil repoussera lentement, et sera fin, clair et parsemé.

Certaines zones du corps seront plus simples à traiter : les aisselles, le bas des jambes, le maillot. Les genoux, les cuisses, le visage et les seins seront plus sensibles, car les poils y sont plus fins et moins chargés en mélanine, le laser agira donc moins sur ces zones.

Le refroidissement de l’épiderme permet d’augmenter la fluence et de réduire la douleur. On utilise donc généralement un spray cryogénique ou un système à air froid associé à la pièce à main du laser.
L’espacement des séances d’épilation laser est fonction de la rapidité de repousse du poil et fonction de la zone traitée. Le visage requiert en général, pour les premières séances, des intervalles de 3 à 5 semaines. Pour les régions du corps, on compte des espacements de 4 à 10 semaines pour les premières séances. C’est le cycle du poil qui commande l’espacement entre les séances. Un traitement laser efficace conduit, séance après séance, à un poil repoussant de plus en plus lentement, de plus en plus fin, de plus en plus clair et de plus en plus rarement.

 

Les effets indésirables

Le risque le plus courant est la brûlure de la peau, surtout pour les peaux très riche en mélanine. Il faudra alors utiliser un laser spécifique comme nous l’avons indiqué précédemment. Les peaux claires qui ont bronzé sont fortement contre-indiquées pour ce type d’épilation. Les tatouages sont également sensibles à cette méthode, car les pigments de l’encre peut retenir l’énergie du laser et provoquer une brûlure. Par principe, cette méthode n’est pas possible chez les femmes enceintes ou qui allaitent, même si aucune contre indication n’a été démontrée.

Ce type d’épilation n’est pas anodine, et nécessite une réflexion sur la mise en place du traitement, le spécialiste que vous aurez choisi saura vous conseiller spécifiquement pour réponde à vos attentes personnelles. Rapprochez-vous de votre dermatologue pour établir quelles sont vos attentes et ce qu’il est possible de faire en fonction de votre peau.

Attention aux salons d’esthétique peuvent vous proposer une épilation dîtes « au laser », en réalité il s’agira d’une épilation à la lumière pulsée, qui n’empêchent pas la repousse du poil sur du très long terme.