La cire à épiler réutilisée : quels sont les risques ?

Cela peut sembler absurde, mais la réutilisation de la cire à épiler est plus courante que vous ne le pensez. Afin d’économiser de l’argent, de nombreux centres de beauté et salons de beauté réutilisent la cire déjà utilisée, en la chauffant et en la filtrant pour enlever les résidus, et en la réutilisant sur d’autres clients. Cette pratique, bien sûr, est interdite par l’Anvisa : Agence nationale de surveillance de la santé et met en danger la santé des clients. Vous trouverez quelques précautions à prendre lorsque vous vous épilez à l’extérieur de la maison.

A. Quels sont les risques ?

La cire, après avoir été utilisée, doit être immédiatement jetée. En effet, le matériau porte des cheveux, des restes de peau et même d’autres sécrétions du client précédent. Parfois, l’épilation provoque des saignements même mineurs, qui peuvent également rester dans la cire qui a été retirée. Selon la dermatologue, le plus grand risque de la cire réutilisée est de contracter des maladies contagieuses, comme le codiloma acuminata, l’herpès génital, des champignons, des bactéries, des allergies et des virus comme l’hépatite C et le sida.

B. Précautions importantes

Le dermatologue souligne que certaines précautions doivent être prises lors de l’épilation dans les centres de beauté. La première étape consiste à rechercher un établissement digne de confiance et à s’assurer que vous serez servi par un professionnel qualifié. Un autre point important est lié à l’hygiène. Observez si les récipients et les spatules sont jetables, s’il y a une bonne asepsie des appareils, l’utilisation de gants et si le lieu est inspecté par l’Anvisa. Enfin, essayez de vous renseigner sur la cire utilisée dans l’établissement. Il n’est pas possible de stériliser la cire, même dans le cas de la cire chaude, elle n’est pas suffisamment chauffée pour éliminer les bactéries présentes. Par conséquent, il ne peut en aucun cas être réutilisé. Certaines cliniques d’épilation permettent déjà au client d’emporter la cire utilisée chez lui et de s’en débarrasser lui-même, afin de s’assurer que le site ne la réutilisera pas sur d’autres personnes.

C. Comment peut-on savoir si la cire est réutilisée ?

Quelques conseils peuvent vous aider à savoir si la cire est recyclée ou non. Vous trouverez quelques signes faciles à observer.

1. Cire cassante 

Lorsque la cire se casse facilement lorsqu’on la tire ou ne sort pas complètement, cela peut être un signe de réutilisation ;

2. Cire foncée 

La cire neuve est généralement claire et fonce au fur et à mesure qu’elle est réutilisée ;

3. Une cire plus dure 

Lorsqu’elle est réutilisée, la cire devient moins élastique et met plus de temps à sécher sur la peau ;

4. Poubelle unique 

Vérifiez si tous les déchets sont jetés dans une seule poubelle ou s’il y a deux poubelles : une pour la cire, et une pour les spatules, les gants ou le coton. La cire jetée séparément peut être une indication de réutilisation.

D. Conseils pour une épilation parfaite

L’épilation n’est généralement pas un processus très agréable. Pour minimiser la douleur, rendre la procédure plus sûre et obtenir de meilleurs résultats, consultez les conseils suivantes.

– Effectuez une exfoliation environ trois jours avant l’épilation. Cela permet d’éliminer les peaux mortes et de désengorger les poils incarnés, ce qui rend l’épilation plus efficace ;

– Choisissez le meilleur moment du mois pour vous raser. Évitez les dates proches de vos menstruations, car c’est à ce moment que vous êtes le plus sensible à la douleur ;

– Après l’intervention, essayez d’utiliser des produits post-épilatoires qui aident à apaiser la peau, comme ceux à base d’aloïne ou d’aloe vera ;

– Évitez de porter des vêtements très serrés sur la zone épilée, car ils favorisent l’apparition de poils incarnés.